Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Cyttorak

Le blog de Cyttorak

Menu
Zémal, l'épée de feu

Zémal, l'épée de feu

Zemal.jpgFrère Chacal a eu la gentillesse de me prêter ce livre : Zémal, l’épée de feu.

 

Une belle histoire d’une quête initiatique d’un jeune homme avec des vétérans pour sauver le monde. Ce sont de belles histoires d’amitiés, de fraternité mais aussi de veaux combats et de belles histoires.

Une belle histoire que je conseille. Je ne me permettrais pas de le comparer aux Seigneurs des Anneaux.

De plus il y a une thématique que j’apprécie, le fait que les Dieux se combattent par les humains interposés.  Il y a un dieu forgeron avec une barbe et un gros marteau très puissant. Il y a aussi des mages qui sont là pour attendre le retour des dieux et qui changent des mages ordinaires.

Je vous le conseille.

 

Résumé :

 

Tariman, le dieu forgeron, descendit vers le feu éternel du Pratès, les abysses de l'enfer. Là, en secret, il forgea Zémal, l'Epée de Feu. Il invoqua les pouvoirs de la terre et du ciel, le feu des comètes, la lumière des étoiles, et les enferma tous dans une lame éblouissante par son éclat. Telle est l'origine de Zémal, nous dit le mythe des Ages. Or, à la veille de l'an mil, alors que des forces obscures œuvrent à rallumer la guerre entre les hommes et les dieux disparus, le dernier détenteur de la lame de feu vient à mourir. Seul un tahédoran, grand maître de l'épée, peut participer à sa quête et se l'approprier à son tour. Derguin Gorion et Mikhon Tiq n'ont pas vingt ans ; l'un se destinait à l'épée, l'autre est le disciple d'un mage. Voici l'aventure de ces deux amis saisis dans cette quête où l'avenir même de la Tramorée est en jeu. Mais quand Javier Negrete, aujourd'hui l'un des maîtres de l'imaginaire en Europe, aborde l'épopée fantastique, il y a plus à venir qu'il ne paraît.