Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Cyttorak

Le blog de Cyttorak

Menu
Blanche et le vampire de Paris

Blanche et le vampire de Paris

Et voici le troisième et dernier tome de Blanche.

C’est un tome plus adulte que les précédents. L’histoire ainsi que les meurtres font qu’ils s’adressent à un public plus avertis selon moins. L’histoire est bien et prenante. Je dirais qu’elle l’ait un peu plus que les précédentes, même si j’ai un faible pour l’Hydre.

En ce qui concerne les personnages, Blanche est mariée et essaye de vivre suivant les codes de la société de l’époque, mais cela ne marche pas.

Son oncle avec Léo et le greffier de la morgue sont plus présent, surtout le commissaire. Le personnage de Loiseau passe en premier plan et Blanche au second. C’est déjà ce que nous avions pu ressentir lors du deuxième tome. Néanmoins, Blanche mène son enquête en parallèle et fait de son mieux pour aider son amie Emilienne.

Je trouve que l’auteur a plus approfondi ces personnages, nous voyons leur peur plus à jour ainsi que ce qui leur tient vraiment à cœur.

Nous apercevons que malgré la réticence de Blanche pour les repas familiaux le dimanche midi avec sa mère, que la famille compte beaucoup pour elle, tout comme la vérité et l’amitié.

Gaston Loiseau apparaît encore plus dynamique et explosif, un vrai chien de chasse obsédé par la vérité et l’arrestation des mauvais garçons.  Malgré tout, nous nous apercevons, on nous laisse entendre qu’il n’est pas dupe sur sa nièce et qu’il apprécie.


Une trilogie sympa même si je préfère celle de Morgenstein