Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Cyttorak

Le blog de Cyttorak

Menu
Cycle de la guerre des Serpents, Tome 1 : L’ombre de la Reine Noire.

Cycle de la guerre des Serpents, Tome 1 : L’ombre de la Reine Noire.

Auteur : Raymond E. Feist

 

Résumé 

 

Un péril sombre, venu de très loin, jette une ombre grandissante sur le monde de Midkemia.
Erik de la Lande Noire, fils bâtard d’un baron, fuit vers la cité de Krondor après avoir tué accidentellement son demi-frère.
Condamnés à mort, Erik et son ami d’enfance Roo sont momentanément épargnés pour servir dans une mission désespérée contre les créatures reptiliennes qui préparent la conquête de Midkemia et le retour de leur déesse, Alma-Lodaka, l’un des anciens Seigneurs Dragons.
Les deux garçons subissent un entraînement brutal avant de rejoindre d’autres condamnés sous le commandement du haut-elfe Calis, « l’Aigle de Krondor ». Leur but : partir comme mercenaires sur le continent de Novindus, où la bataille contre les Pantathians fait rage. Cependant, dans l’ombre, Pug le magicien attend son heure…

 

 

 

Mon commentaire :

 

Un ouvrage intéressant de part son histoire mais aussi par la narration.

J’aime bine l’histoire qui reprend un peu le principe des « douze salopards ». J’ai toujours eu un intérêt pour ce genre de récit qui concerne les personnes désespérées et qui se montrent plus loyaux que ceux qui n’ont qui n’ont pas atteint le même point de désespoir.

 

Par contre, je l’ai lu sans véritablement me mettre dans le livre. Pourquoi? Je ne sais pas car l’histoire m’a plu mais je ne sais pas pourquoi, il m’a manqué quelque chose pour vraiment plonger dans l’univers. Par contre, je viens de commencer le tome 2 et je suis beaucoup plus intéressé. Peut-être est-ce du au premier tome qui n’a servi que « d’introduction et de mise en place » des différents personnages et éléments à l’ensemble de l’histoire.

 

C’est une histoire que je recommande quand même car elle vaut le coût d’être lu.

 

Je vous dirais ce qu’il en est des autres tomes.