Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Cyttorak

Le blog de Cyttorak

Menu
Secret war

Secret war

9782809401394.gifSecret War est un bon album de chez Marvel.
Le dessin est plaisant, le scenario est très bien au début mais il s’effondre au fur et à mesure de l’histoire. Au début, nous nous retrouvons vraiment dans une ambiance de film d’espionnage. Ce qui est bancale c’est le flashback entre autre et ensuite, le reste du livre qui se résume à une super baston. Je n’ai rien contre les bastons mais là, ça dérange. On s’attendait à autre chose. Franchement, cela aurait pu donner un super film si le scénario avait été un peu plus fouillé et surtout suivi. Néanmoins, c’est une bonne histoire qui est sensé expliqué les évènements qui vont se dérouler par la suite dans l’univers de Marvel comme Civil War.
 
Sinon, l’histoire :
 
Nick Fury (le chef du contre espionnage américain pour simplifier) s’aperçoit que tous les super vilains qui ont des objets high-tech ou des armures ont un lien avec le Bricoleur et indirectement la Latvérie, pays du Docteur Fatalis. Pour lui c’est un acte de terrorisme et décide d’enrôler une équipe de super-héros (Luke cage, Captain America, Wolverine, Spider-man, la fille de Mister Hyde, Daredevil et la Veuve noire) pour intervenir en pays ennemi, sans l’aval du président des Etats-Unis d’Amérique et même contre ses ordres.
Un an après l’un des héros est sévèrement blessé et c’est le déclencheur de la riposte de la Latvérie. Chaque héros ayant participé à cette guerre secrète est pris pour cible. Aucun ne sait pourquoi car pour s’assurer de leur silence. Fury a demandé à des agents télépathes de leur effacer ce souvenir de la mémoire. Le combat fait rage. Tous les méchants présents sont en fait le composant d’une « super-bombe » à leur insu. Différentes équipes de super-heros interviennent pour aider ces quelques héros. Tous interviennent les 4 fantastics, les X-men…
A la fin de l’histoire, Wolverine est pris d’une de ces crises de rage contre Fury car il a passé sa vie à subir des manipulations mentales et il ne pensait pas subir cela de la part de Fury, qu’il considère plus ou moins comme un ami. Il tue Fury avant d’être « immobilisé » par la fille de Mister Hyde. Fury n’est pas mort car, en fait, il s’agit d’un robot à son apparence, son odeur qui le remplaçait.
Maintenant Fury a pris le maquis, agissant dans l’ombre. Le S.H.I.E.L.D est contrôlé à le commandant Hill à la fin de cette histoire pour le plus grand malheur des héros.