Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Cyttorak

Le blog de Cyttorak

Menu
double stratégie et double jeu.

double stratégie et double jeu.

En ce jour et surtout suite à mes journées de travail débordantes, j’ai recherché un jeu qui pourrait plaire à ma tendre moitié, à moi et à mon neveu. J’ai trouvé un jeu, pas tout jeune et pas trop vieux non plus. Le principe est assez simple, vous êtes dans un labyrinthe et vous devez en sortir. Alors bien sur, les dalles bougent, il y a des pièges et des monstres et c’est un peu mâtiné d’heroic fantasy.
Donc la stratégie est la suivante, je demande à Plutonium de me le prêter et je l’essaye avec ma femme. Ensuite, vous me diriez pourquoi parler de mon neveu. Tout simplement parce qu’il arrive à un âge où il est susceptible d’aimer ces jeux et donc de l’initier, et par un chemin détourné de convaincre ma femme de l’achat de ce jeu pour la maison. Certain, comme Plutonium, direz que je suis fourbe mais je préfère dire que je suis rempli d’altruisme vis-à-vis de mon neveu.
Sinon voici le jeu que je trouve génial :
c'est dungeon twister
dungeon-twister-1.jpg
(mise à jour le  4 janvier)
une petite explication du jeu avec descriptif : 

Jeu de base – Présentation rapide
Dans Dungeon Twister chaque joueur incarne une équipe de 8 aventuriers et créatures téléportés contre leur gré dans un labyrinthe mécanique truffé de pièges.
Votre équipe est constituée de 8 personnages et de 6 objets. Le plateau quant à lui est constitué de 8 salles carrées indépendantes qui ont la propriété de tourner sur elles-mêmes. Ainsi le labyrinthe peut changer à tout moment.
Avant tout vous devrez sélectionner 4 personnages parmi les 8 qui sont à votre disposition. Ils seront vos 4 personnages de départ, et prendront place sur votre réglette de départ. Les 4 autres personnages ainsi que tous les objets seront placés face cachée, l’un après l’autre par les joueurs sur les salles du labyrinthe.
«Le monde se divise en deux catégories ceux qui meurent et ceux qui fuient…»
Le but du jeu est de marquer 5 points de victoire (PV). Vous marquez 1 PV quand vous tuez un personnage adverse (ceux qui meurent) et vous gagnez 1 PV quand vous sortez l’un de vos personnage sur la ligne de départ adverse (ceux qui fuient).
En début de partie, chaque joueur dispose d’une main de 14 cartes (9 cartes combats, 3 sauts et 4 cartes actions vous donnant de 2 à 5 actions).
À son tour, un joueur choisit une carte action et effectue autant d’actions qu’indiquées par la carte qu’il a sélectionnée.
Les 4 actions de base sont :
·         Révéler une salle (car elles sont faces cachées en début de partie)
·         Faire pivoter une salle (quand l’un de vos personnage se trouve sur le mécanisme de rotation)
·         Déplacer l’un de ses personnages (en fonction de son facteur de mouvement indiqué sur la figurine)
·         Combattre (en fonction de la valeur de combat indiqué sur la figurine)
Vous pouvez répartir vos actions comme bon vous semble entre vos divers personnages encore en vie !

De plus chaque personnage dispose d’un petit pouvoir particulier mais souvent bien utile, qui parfois nécessite de consommer des actions.
 
Quand un joueur a fini ses actions, c’est à l’autre joueur d’effectuer ses actions. Quand un joueur n’a plus de cartes actions il récupère ses 4 cartes actions.